Recommandations urticaire chronique spontanéeActualisation décembre 2019

Femme enceinte
Traitement en première intention

Retour à l'arbre Imprimer dernière mise à jour le 02/12/2019

Antihistaminiques anti-H1 de 2ème génération
simple dose par jour

Privilégier la cétirizine, lévocétirizine et desloratadine car les données de pharmacovigilance sont plus nombreuses.

Au 1er trimestre

Un anti-H1 de 2ème génération qui bénéficie d’un recul d’utilisation important pendant la grossesse est à préférer (cétirizine, lévocétirizine, desloratadine en première intention, et en seconde intention la fexofénadine).

Après le 1er trimestre

Tous les anti-H1 non sédatifs et peu atropiniques (2ème génération) peuvent être utilisés.

Si un anti-H1 de 1ère génération est souhaité au 1er trimestre, la chlorphénamine, la dexchlorphéniramine, la phéniramine ou la prométhazine peuvent être prescrites, mais leur utilisation est déconseillée en fin de grossesse, en raison du risque de sédation et de manifestations atropiniques néonatales (tachycardie, distension abdominale, iléus méconial…).


palier 2 en cas d'échec des anti-H1 à simple dose

Centre de Preuves en Dermatologie
Work
10 cité Malesherbes
75009Paris
Île-de-France
FRANCE
Work +33.1 43 27 01 56
Fax 01 43 27 01 86
secretariat@sfdermato.com