Recommandations urticaire chronique spontanéeActualisation décembre 2019

Enfant < 12 ans
Traitement de seconde intention

Retour à l'arbre Imprimer dernière mise à jour le 02/12/2019

En cas d’échec des antihistaminiques anti-H1 de 2ème génération à simple dose

Augmentation progressive de la dose des antihistaminiques anti-H1 jusqu’à 4 doses par jour.


En seconde intention, le GT recommande plutôt des doses multiples de rupatadine (mais elle n’est plus disponible en solution buvable, depuis 2018) ou de desloratadine, ces 2 anti-H1 ayant été étudiés à double, triple et quadruple dose, avec une « démonstration » d’efficacité et de bonne tolérance sur 46 patients.

Les délais varient de 1 semaine à 1 mois entre chaque augmentation de doses dans la littérature.


palier 3 en cas d'échec des anti-H1 à quadruple dose

Centre de Preuves en Dermatologie
Work
10 cité Malesherbes
75009Paris
Île-de-France
FRANCE
Work +33.1 43 27 01 56
Fax 01 43 27 01 86
secretariat@sfdermato.com