HIDRADÉNITE SUPPURÉE Prise en charge, Actualisation 2019

Mesures associées

Retour à l'arbre Imprimer dernière mise à jour le 30/08/2019

Soutien psychologique

Le retentissement psychologique de l’HS doit être évalué par les médecins. Un avis spécialisé, psychologique ou psychiatrique, peut s’avérer nécessaire.

Traitement antalgique

Le niveau de preuve des études est insuffisant pour pouvoir recommander une stratégie thérapeutique antalgique spécifique dans le cadre de l’HS.

Le groupe de travail recommande le respect des pratiques guidées par l’OMS selon la présence d’une douleur nociceptive (palier 1 à 3) et/ou d’une douleur neuropathique. Compte-tenu du risque de complications infectieuses, le groupe de travail ne recommande pas l’utilisation d’anti-inflammatoires (AINS, corticoïdes) à visée antalgique.

Paliers des analgésiques

PALIERS MÉDICAMENTS (non exhaustif)
Définition de l’OMS selon l’Échelle Visuelle Analogique (EVA)
Palier Ⅰ (EVA < 3/10)* Paracétamol : (Dafalgan®, Doliprane®, Efferalgan®)
Palier Ⅱ (3/10 < EVA < 6/10) Paracétamol + Phosphate de Codéine : (Dafalgan codéine®, Codoliprane®, Efferalgan codéine®), Chlorhydrate de Tramadol (Topalgic®, Contramal®), Paracétamol + Chlorhydrate de Tramadol : (Ixprim®)
Palier Ⅲ (EVA > 6/10) Actiskénan®, Skénan® LP, Oxynorm®, Oxycontin® LP, Moscontin®, Kapanol® LP, Durogésic®

voir contraception

Centre de Preuves en Dermatologie
Work
10 cité Malesherbes
75009Paris
Île-de-France
FRANCE
Work +33.1 43 27 01 56
Fax 01 43 27 01 86
secretariat@sfdermato.com