HIDRADÉNITE SUPPURÉE Prise en charge, Actualisation 2019

Données épidémiologiques

Retour à l'arbre Imprimer dernière mise à jour le 30/08/2019

La prévalence de l’hidradénite suppurée est estimée à 0,7 % dans la population européenne.

Cette maladie survient le plus souvent après la puberté, et touche préférentiellement les femmes (sexe ratio de 3 pour 1).

Environ 1/3 des patients rapportent une histoire familiale d’HS.

La proportion de formes modérées à sévères n’est pas connue dans la population générale.

Le délai au diagnostic est élevé, environ 8 ans, lié à une possible méconnaissance de la maladie par le milieu médical.


voir physiopathologie

Centre de Preuves en Dermatologie
Work
10 cité Malesherbes
75009Paris
Île-de-France
FRANCE
Work +33.1 43 27 01 56
Fax 01 43 27 01 86
secretariat@sfdermato.com